Poésie

Outre les grands poètes classiques, de l'Antiquité au 20e siècle, retrouvez ici le dynamisme de la poésie québécoise et francophone, notamment grâce aux maisons d'édition locales et spécialisées dans le domaine, à l'image de L'écrou ou Poètes de brousse, sans oublier la riche collection poétique de Mémoire d'encrier. Des poésies soudaines de l'instapoet Rupi Kaur aux mélodies de Natasha Kanapé-Fontaine, vous trouverez ici toutes les formes lyriques et inspirées.

Magnificat

Violaine Forest

Date de parution : Octobre 2012

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

J'ai commencé ici cette fugue du ciel J'aurai appris la mort cette note parfaite que les oiseaux atteignent en mourant un seul grillon nous remet sa peine son chagrin est immense Éblouissant, ce chant est célébration de soi, de l'autre, dans le temps perdu et retrouvé. En revenant à ce rien et au silence qui ont précédé toute naissance afin d'entamer le dialogue avec l'espace, la vie et la mort, Violaine Forest nous apprend, dans une langue somptueuse, que le poème est plus sage que le poète. Née à Montréal en 1957, Violaine Forest est comédienne ...
Voir le panier

Décroissance sexuelle

Julie Delporte

Date de parution : Novembre 2020

Éditeur: OIE DE CRAVAN

Décroissance sexuelle est un livre hybride, à la rencontre du manifeste, du poétique et de l'imagerie artistique. Les phrases qui en composent le texte ont été inspirées à Julie Delporte par de longues conversations avec vingt-quatre personnes, amies ou inconnues, qu'elle avait invitées à lui parler de sexualité, de traumatisme etde guérison collective. Elles ont ensuite été affichées au rythme d'une par semaine au coin des avenues Atwater et Greene, devant le centre Dare-Dare où elle était en résidence, au printemps et à l'automne 2018. Julie a ensuite eu l'idée d'incarner ces phrases en un livre en les acccompagnan ...
Voir le panier

Chauffer le dehors

Marie-Andrée Gill

Date de parution : Février 2019

Éditeur: PEUPLADE (LA)

Elle souhaiterait faire encore partie du décor, s'inscrire dans l'ordinaire de chaque jour avec lui, trouver un remède aux morsures de sa douceur. Elle a peur de le croiser au dépanneur du village et que leurs corps provoquent une perpétuelle dernière fois. Dans sa tête, une question joue en boucle : comment se retrouver dans l'étendue de la fin ? Le dehors est posé comme seule réponse au dedans à broil. Pendant que la tempête gronde et que le temps panse lentement la déchirure, la voix de la forêt et des saisons donne ...
Voir le panier

Uiesh, Quelque part

Joséphine Bacon

Date de parution : Août 2018

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

Quelque part, une aînée avance. Elle porte en elle Nutshimit, Terre des ancêtres. Une mémoire vive nomadise, épiant la ville, ce lieu indéfini. La parole agrandit le cercle de l'humanité. Joséphine Bacon fixe l'horizon, conte les silences et l'immensité du territoire.
Voir le panier

Et arrivées au bout nous prendrons racine

Kristina Gauthier-Landry

Date de parution : Mai 2020

Éditeur: PEUPLADE (LA)

Kristina Gauthier-Landry mène ses images au rythme vif d’un voyage jusqu’au plus loin.Il y a le retour prudent sur le chemin des origines, le long de la côte, où les maisons boudent. La poésie mène alors à l’enfance, se fait gourmande, des bleuets en confiture, un coeur de lièvre sous la dent. Ici, les bonheurs disponibles s’empilent sur tout ce dont on ne parle pas, des pères horizon, des mères à la gorge inquiète. Et arrivées au bout nous prendrons racine dit le trajet vers une réconciliation avec un terr ...
Voir le panier

Un thé dans la toundra

Joséphine Bacon

Date de parution : Octobre 2009

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

Joséphine Bacon, nomade de la toundra, nous fait parcourir, à la lumière du poème, des territoires inconnus. Gaston Miron, Saint-Denys Garneau et Paul Chamberland ont nommé Terre Québec ; Joséphine Bacon élargit le pays en nous initiant à la toundra et aux douces chansons de l'infini. L'horizon est offert avec tant de grâce et de naturel que nous lui sommes à jamais redevables de nous rappeler à l'essentiel : beauté, simplicité et volupté.
Voir le panier

La femme cent couleurs

Lorrie Jean-Louis

Date de parution : Avril 2020

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

Qui es-tu ? la fille du silence la soeur du déni que vois-tu ? des chimères qu'espères-tu ? hier Cent ou sans. Qu'importe. La mémoire appelle les origines, mêlant temps, histoires, langues, races et couleurs. La révolte gronde : « être une femme est un programme à réviser constamment. » La femme cent couleurs clame le chant de l'Amérique à brûler ou à naître. Tentant l'expérience neuve et fragile des vents, une voix susurre que « les fantômes ne dorment pas ».
Voir le panier

Pendant que Perceval tombait

Tania Langlais

Date de parution : Août 2020

Éditeur: HERBES ROUGES

Mourir ne dure qu’un instant. Mais la douleur, lancinante, comme les vagues, recule pour mieux frapper de nouveau, recule et frappe encore. «Tout cela se passe en une journée.» Une chute à cheval, le fleuve qui recrache un cadavre, «un fantôme à discipliner», une longue promenade à travers les champs, la promesse du repos. Dans ces poèmes obstinés, Tania Langlais distribue les vers comme les cartes d’un tarot. Une histoire se dessine au gré de leurs agencements. Cette histoire, c’est celle de la dernière journée de Virginia Woolf, «le plus beau suicide / de la littérature anglai ...
Voir le panier

Corps refuge

Rupi Kaur

Date de parution : Novembre 2020

Éditeur: GUY SAINT-JEAN EDITEUR

Voici le troisième recueil de poésie de l'auteure de Lait et miel et Le soleil et ses fleurs. Rupi Kaur, figure iconique du mouvement féministe et emblème milléniale par excellence, obtient un succès fou à travers le monde depuis 2015. Avec près de quatre millions d'exemplaires vendus, autant d'abonnés Instagram et plus de 650 000 fans Facebook, cette jeune artiste canadienne militante continue, de bien jolie façon, de dire tout haut ce que plusieurs pensent - ou vivent - tout bas.
Voir le panier

Coeur yoyo

Laura Doyle Péan

Date de parution : Août 2020

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

Deux amoureuses se séparent. Seule dans son appartement, entourée de ses livres et souvenirs, une voix apprend au fil des jours à panser ses plaies.Écrit sous forme de journal intime, le recueil Cœur yoyo est composé de cinq parties. Tels des rites de passage, la voix traverse les principales étapes d’un deuil. cœur yoyooublié au fond d’une pochecelle de la vesteque je ne te rendrai paset qui porte encore ton odeur on s’aime à crédit depuislongtemps déjà Poète, activiste, Laura Doyle Péan a 20 ans et étudie en droit à l’Université McGill. Coeur yo ...
Voir le panier

Passer l'hiver

Kateri Lemmens

Date de parution : Septembre 2020

Éditeur: NOROIT (LE)

Ce recueil expose des figures et des moments de passages d'hiver à la fois physiques, intimes, politiques et artistiques. Un peu comme c'était déjà le cas avec Quelques éclats, les poèmes convoquent plusieurs voix distinctes qui reprennent et réinventent des histoires et des trames d'histoire disséminées à travers le temps et l'espace. Réalisé en collaboration avec l'artiste et écrivain belge Romain Renard (Chroniques de Melvile), le recueil raconte des impasses, des chutes, des épiphanies. Le bout de papier, la main ouverte, la lanterne - l'espoir qu'il faut pour s'abriter, la lumière pour les traversées. ...
Voir le panier

Bleuets et abricots

Natasha Kanapé Fontaine

Date de parution : Février 2012

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

Un cri s'élève en moi qui me transfigure. Le monde attend que la femme revienne au monde comme elle est née telle qu'elle est: femme naissance, femme droite, femme debout, femme puissante. Femme résurgence. Renaissance. Un appel s'élève en moi et j'ai décidé de lui dire oui. Dire oui à ma naissance. Assumer en mon esprit les mémoires qui émergent en même temps que la voix des femmes autochtones se dressent au-dessus de la noirceur ambiante. Les mémoires des blessures, les mémoires de la terre, les mémoires du peuple et de se ...
Voir le panier

Frayer

Marie-Andrée Gill

Date de parution : Septembre 2015

Éditeur: PEUPLADE (LA)

Frayer à même la cicatrice frayer   Tailler l’histoire, remonter les mémoires, observer les courses et les égarements de la fraie : l’écriture de Marie-Andrée Gill est là dans toute sa splendeur. Du haut du rempart devant le lac – le Piekuakami –, elle replonge dans les instants confondants de l’adolescence vécue dans la réserve, à chercher à quoi ressembler, « quoi faire de sa peau ». Par sa poésie délinquante, Marie-Andrée Gill transvase les contrastes qui définissent la communauté ilnue qui l’a vue grandir. Puisque nos morts ne s’envolent pas, elle retrace les cicatrices pour éventuellement chass ...
Voir le panier

L'effet funambule

Sébastien Lamarre

Date de parution : Septembre 2020

Éditeur: DE LA GRENOUILLERE

Lecteur ou lectrice, attends-toi à un bouleversement complet. La syntaxe et la ponctuation, leur absence même, suivent l’élaboration de la pensée et celle de l’émotion. Tu seras bousculé, entraîné dans une crue où nager n’est plus une option, mais où le plaisir demeure. L’auteur te transportera dans un univers en construction où, à la manière des Automatistes, la destruction a sa place. Tu y seras donc, non pas aux premières loges mais sur sc& ...
Voir le panier

Lait et miel

Rupi Kaur

Date de parution : Mars 2018

Éditeur: GUY SAINT-JEAN EDITEUR

voici le voyage de la survie par la poésie voici le sang la sueur les larmes de mes vingt et un ans voici mon coeur entre tes mains voici la douleur l'amour la rupture la guérison - rupi kaur -Traduit de l'anglais (milk and honey) par Lori Saint-Martin et Paul Gagné. " Le premier livre de Rupi Kaur, lait et miel, est un recueil poétique que toutes les femmes devraient avoir sur leur table de nuit ou la table basse de leur salon. Accompagnés de ses propres dessins, ses poèmes, d'une honnêteté et d'une authenti ...
Voir le panier

Poèmes

Marie Uguay

Date de parution : Novembre 2005

Éditeur: BOREAL

« La sensualité, discrète, combine l'onirisme léger, le bonheur grave, la menace, la révolte. Les heures et les saisons, lues sur les herbes, les feuillages, les murs, les pavés, se reflètent sur un visage où passe parfois l'ombre grise de la maladie. Marie Uguay tourne le destin en écriture, la plus nue, la plus émouvante. (...) Marie Uguay, finalement, nous donne pleine mesure de poésie, avec l'humilité paisible de poèmes dont l'évidence est indéniable. » Extrait de la présentation de Jacques Brault Ce volume comprend les trois recueils de Marie Uguay déjà parus, (Signe e ...
Voir le panier

Bâtons à message Tshissinuatshitakana

Joséphine Bacon

Date de parution : Mai 2009

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

Bâtons à message / Tshissinuashitakana de Joséphine Bacon. « Innue, Joséphine Bacon est une poète innée. Celle qui veut bien qu'on l'appelle aussi Bibitte part et parle de cette page primordiale : chaque être - qu'il soit pierre, arbre, oiseau ou humain - est un mot vivant de la langue de la Terre. S'il vit, c'est qu'il est déjà dit, prononcé, depuis bien avant lui. Tous les Manitous, les vrais, ceux qui ne passeront jamais à la télé, sont là, convoqués tour à tour par leurs noms et pour leurs puissances innumérisables. Joséphine est cette femme de parole vra ...
Voir le panier

Travesties-kamikaze

Josée Yvon

Date de parution : Novembre 2019

Éditeur: HERBES ROUGES

.« Ce qui sous-tend tout le livre c’est qu’il faut se travestir pour vivre : se travestir pour survivre, pour exister; on ne peut jamais être soi-même, il faut toujours changer sa personnalité pour vivre dans une société. »- Josée Yvon « Francine pensait à toutes ses amies : les crosseuses, les tuées, les abusées, les stupides, les merveilleuses. » Celles-là et une foule d’autres sont les facettes qui scintillent, les insectes qui grouillent, pris dans l’engrenage des marges, au sein de Travesties-kamikaze. « Toutes les situations et personnages décrits dans ce livre ne font aucunement partie de la fiction et toute ress ...
Voir le panier

L'année de ma disparition

Carole David

Date de parution : Mai 2015

Éditeur: HERBES ROUGES

Je suis entrée dans le boisé de mon enfance avec l'intention d'y rester. J'étais douée pour une existence hasardeuse, je ne m'appartenais plus corps et biens. Des photographies, des objets perdus ont suffi à me faire disparaître. J'ai donné un congé définitif aux vies qui m'habitaient. Je ne sais rien de ce que j'écris. Ces poèmes sont l'écume de ma chute. C. D.
Voir le panier

Fourrer le feu

Marjolaine Beauchamp

Date de parution : Novembre 2016

Éditeur: DE L'ECROU

Impudique, alarmiste et rassurante, la poésie de Marjolaine Beauchamp s'arme de patience, évalue les dommages, témoigne de l'universalité de nos failles, élimine le superflu et met en lumière des détails, des choses simples mais inéluctables qu'on aurait tendance à banaliser; elle est aficionada de nos vulnérabilités.
Voir le panier
X

Navigation principale

Type de livres