Royal

Éditeur DE TA MERE
Paru le
Papier ISBN: 9782924670033
Numérique - Epub Sans protection ISBN: 9782924670064
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

La faculté de droit de l’Université de Montréal est le dépotoir de l’humanité. Tu le sais : t’en es le déchet cardinal. Tu viens de commencer ta première session, mais y a pas une minute à perdre : si tu veux un beau poste en finissant faudra un beau stage au Barreau et si tu veux un beau stage au Barreau faudra une belle moyenne au bacc et si tu veux une belle moyenne au bacc faudra casser des gueules parce qu’ici c’est free-for-all et on s’élève pas au-dessus de la mêlée en étant gentil. Être gentil, c’est être herbivore, c’est se vautrer dans la médiocrité, et toi tu comprends pas la médiocrité, tu aimes pas la médiocrité, tu chies sur la médiocrité. Toi, t’es venu ici pour être le roi de la montagne, et le début des cours, c’est le début du carnage.   Avec ce deuxième roman empreint d’un flamboyant cynisme, Jean-Philippe Baril Guérard trace un portrait sombre de l'obsession de la performance en mettant en scène le monde des étudiants en droit. À travers eux, il décortique de manière toujours plus incisive l’absurde sentiment de supériorité naturelle des classes dominantes. 

Les libraires craquent

  • Une suggestion d'Émilie Roy-Brière par la librairie Pantoute

    Amorcer la lecture de Royal est un pensez-y-bien. Redoutable, sa narration au « tu » happe le lecteur dès les premières pages et le plonge dans l’eau bouillante d’une première session à la faculté de droit de l’Université de Montréal. Là-bas, le seul impératif, c’est l’excellence. Tous les coups sont permis, bien sûr, et tricher est indispensable pour espérer se distinguer. Car c’est la seule chose qui importe, finalement, et c’est ce qui caractérise les personnages de Jean-Philippe Baril Guérard : cette volonté malsaine de s’élever au-dessus de la plèbe et de sa médiocrité, le désir d’une supériorité écrasante, rien de moins que la perfection, qui vient corrompre tous les aspects de l’existence. Un véritable coup de poing.

  • Un coup de coeur de notre libraire Audrey par la librairie Exèdre (l')

    Un roman perturbant à lire absolument.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Émilie Roy-Brière, librairie Pantoute

    Amorcer la lecture de Royal est un pensez-y-bien. Redoutable, sa narration au « tu » happe le lecteur dès les premières pages et le plonge dans l’eau bouillante d’une première session à la faculté de droit de l’Université de Montréal. Là-bas, le seul impératif, c’est l’excellence. Tous les coups sont permis, bien sûr, et tricher est indispensable pour espérer se distinguer. Car c’est la seule chose qui importe, finalement, et c’est ce qui caractérise les personnages de Jean-Philippe Baril Guérard : cette volonté malsaine de s’élever au-dessus de la plèbe et de sa médiocrité, le désir d’une supériorité écrasante, rien de moins que la perfection, qui vient corrompre tous les aspects de l’existence. Un véritable coup de poing.

Les libraires vous invitent à consulter

Le roman Royal sera adapté au cinéma

Par publié le

Le roman Royal de Jean-Philippe Baril Guérard, publié aux Éditions de Ta Mère en octobre 2016, sera adapté pour le grand écran. Il y a à peine quelques semaines, on apprenait que ce livre se retrouvait dans la liste préliminaire du Prix des libraires du Québec et parmi les finalistes du Prix littéraire des collégiens. Il s’agit du deuxième roman de l’auteur qui avait précédemment fait paraître Sports et divertissements en 2014. Il a aussi co-écrit le roman Les cicatrisés de Saint-Sauvignac (2012

Dévoilement des listes préliminaires du Prix des libraires du Québec 2018

Par publié le

Le dévoilement s’est fait aujourd’hui au Salon du livre de Montréal. Audrey Martel, la libraire lauréate du Prix d’excellence 2017 de l’ALQ, a procédé à l’annonce de la liste préliminaire des quatre catégories du Prix des libraires du Québec, celles de l’essai québécois et de la bande dessinée québécoise et hors Québec étant venues cette année s’ajouter à celles de la poésie québécoise et du roman québécois et hors Québec. Les finalistes, quant à eux, seront connus au début du mois de février 2

Prix littéraire des collégiens 2018 : les œuvres finalistes

Par publié le

Année après année, le Prix littéraire des collégiens a amené de nombreux jeunes adultes à découvrir des œuvres québécoises contemporaines. S’il permet aux étudiants de lire et d’échanger sur notre littérature, il est aussi rapidement devenu une distinction d’envergure, tant pour le milieu du livre que pour le public. Cette année, ce sont plus de 700 jeunes lecteurs et lectrices de soixante collèges et cégeps des quatre coins du Québec qui feront entendre leur voix. En premier lieu, un jury a fa

Lire utile

Par publié le

Je ne lis pas pour me sauver du monde, mais plutôt pour y plonger. Tête première. Avec le temps, cette idée de lire « utile » vire presque à l’injonction. Comme plusieurs de mes contemporains, il m’en coûte toujours un peu plus, d’année en année, pour m’arracher au déficit d’attention qui me fait constamment bondir vers mon téléphone, comme si ma vie en dépendait, ou me lever pour me faire un café, ou du lavage, ou prendre en note un truc pour l’épicerie… Si bien que lorsque je touche à cet ét

Nos 20 couvertures préférées de 2016

Par publié le

Si l’habit ne fait pas le moine, n’est-ce pas d’abord la robe qui nous séduit? Dans quelle mesure la couverture d’un livre influence-t-elle l’achat? En ce mois de décembre, l’équipe des Libraires a envie de lever son verre de bulles aux illustrateurs, photographes et graphistes des plus beaux livres québécois parus cette année. Voici donc le résultat de cette concertation : un « top 20 » des beautés d’ici! Au fait : aucun prix à gagner, sauf nos sourires ravis.   1- Au-delà de la forêt de Nadi

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres